1

2.3 Chiang Mai, marché de nuit

Posted by Saboly on 1 février 2015 in 2 Chiang Mai, Asie, Thaïlande |

C’est en revenant dans cette ville que j’ai pris conscience de son ampleur. Le fait de partir en voiture, pour aller à Mae Taeng une fois, et au parc national la deuxième fois, m’a fait découvrir cette cité. En fait, il y a deux parties : la vieille ville, dont j’ai déjà parlé, et une autre, très différente, avec son université, son centre informatique, ses grands hôtels et, bien sûr, ses embouteillages !

Quel spectacle que de regarder tous ces scooters se faufiler entre les voitures ; il y a ceux qui sortent du travail, ceux dont le passager consulte sa tablette, les touristes qui essaient de s’en sortir, malgré la conduite à gauche et la circulation, et les dizaines d’autres qui font du slalom entre les voitures.

Piscine de la gest house

Piscine de la gest house

Jeudi, journée cool. L’hôtel possède une piscine et je décide d’en profiter. L’eau est fraîche mais cela fait du bien après une balade en ville pour faire quelques courses et régler un petit problème.

Je m’installe ensuite au soleil pour me sécher. Le soir, je pars à 17 h 30 vers le marché de nuit. Je flâne dans les rues et arrive à la nuit tombée dans le quartier où les marchands finissent de s’installer. C’est immense, il y en a partout, dans les rues, dans une partie couverte, je ne sais pas par où commencer. Je parcoure diverses galeries dont certaines offrent de luxueux vêtements ou objets en bois fabriqués ici. Dans la rue se côtoient les savons sculptés, les produits artisanaux ou les vêtements. Je pénètre ensuite dans le marché couvert Anusan, assez aéré, avec des allées larges. Je fais quelques emplettes et m’installe à la terrasse d’un restaurant pour souper et regarder le spectacle de la rue. J’entends toutes les langues, français, chinois, allemand, anglais, italien, espagnol et bien sûr thaï, car les locaux sont des habitués de ce marché.

Féerie

Féerie

C’est formidable de voir autant de cultures se côtoyer et tout cela dans une totale sécurité. Quel plaisir de pouvoir se promener sans crainte. Tout le monde sort sa tablette ou son smart phone, porte des bijoux. Ici, pas de vol, pas d’agression. La police surveille, elle est là, mais pas du tout massivement. Elle fait juste son travail.

C’est plein de lumières, de couleurs, d’odeurs d’encens. Il y a un côté féerique. Les gens se promènent, achètent parfois, mais jamais les vendeurs ne sont collants. C’est un réel plaisir.

Après un dernier tour, je retourne vers la vieille ville. Je passe dans la rue des « bars à filles », qui essaient de racoler les hommes seuls qui passent et je franchis le canal par le pont. De ce côté-là, les rues semblent désertes et sombres après cette avalanche de couleurs mais, même seule, je n’ai aucune crainte.

 

Logo

 

Étiquettes : , , ,

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014-2020 ecrivaindumonde All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.