3

La mer d’Emeraude

Posted by Saboly on 5 octobre 2014 in Madagascar, Océan indien, Voyages |

Le mer d’Émeraude est une excursion classique au départ de Diego ou de Ramena. Comme nous sommes au village, il nous est facile de partir d’ici. Richard, le responsable, nous informe la veille qu’il faut que nous soyons prêts à 7h30. Il faut tenir compte de la marée car si l’eau est trop basse, on ne peut pas franchir la petite passe.

Départ pour la mer d'Emeraude

Départ pour la mer d’Emeraude

En cette saison, les alizés sont bien établis et nous sommes sûrs d’y aller à la voile. Il y a à peu près une heure de navigation. Nous avons la bonne surprise, le matin, de découvrir qu’il n’y a que Christian et moi de prévu. On embarque et la voile est montée. C’est une barque de pêche de 7 ou 8 m de long, en bois, dans laquelle est posé un mat fixé par des cordelettes qui servent de haubans. La voile est en grosse toile de forme triangulaire et c’est un nœud, pas serré, qui lui permet de monter le long du mât. De l’autre côté, elle est reliée à un morceau de bois par des anneaux de corde. C’est ce qui lui donne sa rigidité. Un marin la borde ou la déborde en fonction du vent. L’inconvénient de ce système est qu’il n’est pas possible de virer de bord parce que le bois qui tient la voile droite vient s’appuyer sur le mât.

Sous voile...

Sous voile…

Nous filons bon train grâce au vent bien établi et ne tardons pas à arriver dans la passe. On affale pour franchir un haut fond et la voile est de nouveau hissée. Deux îlots sont en face de nous, Diego et Suarez. La mer d’Émeraude porte bien son nom. Les couleurs sont extraordinaires, transparentes. Nous voyons des raies s’enfuir à notre passage. Encore un demi mile et nous accostons au bord de la plage. Pendant que l’équipage décharge et prépare le repas, nous allons nous balader puis nager. Vers midi, un repas somptueux nous attend, poisson frais énorme, riz coco et salade, le tout accompagné bien sûr d’une THB et de punch coco fait maison. Un régal. En dessert, nous avons droit à des bananes grillées avec la peau au feu de bois, puis incisées et garnies de chocolat.

Maquillage original

Maquillage malgache à la mer d’Emeraude

Sieste, maquillage, massage et il est déjà l’heure de repartir. Un petit bord au moteur nous permet ensuite d’en tirer un grand jusqu’à la plage de Ramena et nous arrivons devant chez JB. Inutile de vous dire que nous sommes allés boire une bière et lui dire au revoir, tout en gardant dans la tête les images de cette excursion incontournable.

 

Papa Jean

Papa Jean, le bateau qui nous a amené

 

Logo

Étiquettes : , , ,

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014-2017 ecrivaindumonde All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.